COMMUNIQUÉ FSU: Non, les retraité·es ne lui disent pas merci !

COMMUNIQUÉ FSU: Non, les retraité·es ne lui disent pas merci !

2018-05-15T08:41:44+00:00 23 avril 2018|ACTUALITÉS|, |

Non, les retraité·es ne lui disent pas merci !

Non, les retraité·es ne lui disent pas merci !
COMMUNIQUE FSU, 23 avril 2018

Pourquoi les retraités en effet devraient-ils dire « merci » au Président de la république ?

  • Pour la hausse de la CSG au 1er janvier 2018 pour 60% de retraités ?
  • Le gel des pensions en 2018 ? Le refus de recevoir les représentants des organisations syndicales et associations de retraités du groupe des 9 ?
  • De répondre aux revendications d’amélioration du pouvoir d’achat alors que la pension moyenne est de 1376 euros et que 10% vivent au-dessous du seuil de pauvreté ?
  • Ou encore pour refuser d’entendre les 200 000 retraités qui ont manifesté le 15 mars dernier?

Oser affirmer que « cela demande un effort aux retraites, c’est vrai. Et je les en remercie » est indigne face aux difficultés à vivre de bon nombre de nos concitoyens.

En réponse à cette provocation, la FSU tient à dire que les retraités ne sont pas dupes mais que par contre ils sont en colère !

Avec le « groupe des 9 », la FSU va poursuivre ses actions pour obtenir la revalorisation des pensions et l’augmentation de leur pouvoir d’achat.

Quel réforme pour les retraites? 

Si le système actuel peut être réformé c’est en renforçant les mécanismes de solidarité, en consolidant les avantages familiaux, les périodes de chômage, de maladie, en cherchant à réduire les inégalités entre les femmes et les hommes… C’est aussi en posant le débat sur le financement des retraites.

4P retraites FSU 2018